Eis- zwei- Geissebei

Il y a une tradition insolite et très vieux qui s’appelle Eis- zwei- Geissebei, ça veut dire “Une, deux, Jambe de chèvre.”  Chaque année sur mardi gras  à 15h15, des centaines d’enfants et d’adultes se rassemblent devant la mairie de Rapperswil. Après le maire dit “ « Est-ce que tous mes garçons sont ici?”, les enfants crient “Une, deux, Jambe de chèvre!” et le maire et les membres du conseil ouvrent leurs fenêtres et ils jettent les saucisses, miches de pain et des pâtisseries à la foule. Et après ça, des citoyens compatissants servent de la nourriture aux enfants affamés à travers les fenêtres de leurs maisons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s